Actualités

Les actualités de l’atelier passées présentes et à venir.

Performance, lundi 15 juin 2015

Plantée au beau milieu de la journée de l’estampe,  place Saint-Sulpice, la grotte d’Ava (personnage imaginaire féminin qui accompagne l’artiste Erolf Totort) accueille la performance de deux graveuses de l’atelier : Histoire de la nappe. Voici l’œuvre et le texte, à l’origine de cet évènement.

La nappe transformée en attrape-rêve par Agnès Maitrejean
La nappe transformée en attrape-rêve par Agnès Maitrejean, 2014

Chère A.
Marie m’offrit au cours d’un dîner, en guise de cadeau d’anniversaire, la nappe, crochet et dentelle, que Paulina, la bonne portugaise de sa mère lui avait confectionnée à la main, en guise de cadeau de mariage.

Me voilà la dépositaire de tout ce travail minutieux. Que faire ? La donner à mon tour ? À ma belle-sœur Juliana ? Trop de broderie pour elle. À ma mère Antoinette ? Trop de crochet.
La nappe se mit donc à déménager avec moi, de Toulouse à Lisbonne, de Lisbonne à Madrid, de Madrid à Paris pendant plus de vingt ans, trouvant toujours une place aux tréfonds de mes armoires, attendant de rencontrer sa véritable propriétaire.
Dès que tu es entrée dans l’atelier j’ai su qu’elle t’appartenait, à ta façon d’imprimer des yeux sur des étoffes bariolées. J’ai dû encore patienter deux longues années, avant que tu m’invites à dîner et enfin pouvoir te l’offrir…à mon tour.
Traite-la  à ta guise.
Reims, le 31 décembre 1966,
S.
Texte de Véronique Lagarde, 2014.

Journée de l’estampe 2015 Place St Sulpice à Paris

En plein air,  la Journée de L’Estampe 2015, Place St Sulpice à Paris a accueilli de nouveau cette année de nombreux artistes et visiteurs.

Aussi l’Atelier Rhizome participe et témoigne de la diversité des axes de recherches des artistes en exposant les gravures de l’atelier.

L’originalité et l’investissement de chacun sont offerts aux différents regards pour partager notre passion pour l’estampe.

 

 

Exposition Multiples à Torcy

Quelques photos de l’exposition de gravures « Multiples » à Torcy

3 Ateliers de gravures participent à l’exposition:

– Rhizome – MJC André Philip – Torcy
– L’ atelier Epreuves d’Artistes – Noiseau
– Les Ateliers d’Art de St Maur – La Varenne St Hilaire

 

 

 

Aborigènes

Une légende rapportée d’Australie

Guetter, attendre et pleurer

peinture aborigène contemporaine représentant la légende walich
Peinture aborigène contemporaine représentant la légende walich
Restez tranquilles et écoutez attentivement … Lorsque le vent souffle sur les roches de la Baie d’Helfire vous pouvez entendre nos ancêtres pleurer deux enfants, enlevés et jetés à la mer, par l’ aigle mère walich. Elle se fâcha le jour où ils lui volèrent ses œufs et détruisirent sa progéniture, en l’absence de leurs propres parents. La première rosée du matin ou la glace de l’hiver sur les rochers et les collines environnantes sont les larmes du père et de la mère  qui attendent en vain, le retour de leurs enfants.

 

« GRAVE-CHEF ? »

Notre professeur Marielle Soca nous a mis au défi d’expérimenter des procédés hors des sentiers traditionnels de la gravure, pour découvrir des paysages de nouvelles textures.
Nous nous sommes lancés dans la «grave-chef» cuisinant avec enthousiasme le sucré/salé, le gros sel sur le vernis, le lait concentré sucré, le scotch, la craie grasse…
Aussi Agnès Maitrejean nous a apporté ses légumes-tampons pour colorer notre soirée de ses recherches graphiques sur tissus.
Voici quelques photos prises par Myriam Godais de cette initiative très ludique.
A voir : la belle exposition « Multiples » de Rhizome  jusqu’au 4 avril à la Ferme du Couvent à Torcy.